Home / Actu Afrique / Lancement du « Prix Zambezi 2018 » pour l’innovation dans l’inclusion financière

Lancement du « Prix Zambezi 2018 » pour l’innovation dans l’inclusion financière


 

Le Centre Legatum pour le développement et l’entrepreneuriat de l’Institut de technologie du Massachussetts (MIT) et la Fondation Mastercard ont lancé cette semaine le Prix ​​Zambezi pour l’innovation en matière d’inclusion financière.

« Le MIT, en collaboration avec la Fondation Mastercard, ont annoncé aujourd’hui (12 mars) le lancement de l’édition 2018 du Prix Zambezi pour l’innovation dans l’inclusion financière. Le prestigieux concours, avec à la clé une récompense totale de 200 000 dollars, a été conçu pour identifier les jeunes startups les plus prometteuses et innovantes dédiées à la promotion et à l’avancement de l’inclusion financière sur le continent », explique le MIT dans un communiqué.

Le Prix Zambezi pour l’innovation est ouvert aux start-up technologiques en d’Afrique qui promeuvent et font progresser l’inclusion financière.

Selon les initiateurs dudit prix, les finalistes reçoivent de nombreux prix et opportunités. Le grand gagnant du Prix recevra 100 000 dollars et les 2ème et 3ème recevront jusqu’à 30 000 dollars chacun.

Les trois meilleurs lauréats du Prix Zambezi seront ensuite invités à participer au camp d’entraînement du concours lors du gala du MIT Inclusive Innovation Challenge (IIC) sur le campus du MIT à Boston et accèderont rapidement au grand prix mondial avec jusqu’à 1 million de dollars disponibles.

De plus, la compétition 2018 sera soutenue par la tournée annuelle Open Mic Africa du Centre Legatum du MIT. Ce centre a été fondé sur la conviction que les entrepreneurs et leurs solutions axées sur le marché sont essentiels pour relever les plus grands défis du monde et favoriser la prospérité mondiale.

Le centre est basé à la MIT Sloan School of Management et exploite l’expertise et la recherche sur leur campus pour équiper les futurs leaders avec les compétences, les valeurs et la pensée critique dont ils ont besoin pour réussir en tant qu’agents de changement entrepreneurial.

Pour rappel, les précédents finalistes du prix Zambezi ont notamment mené des projets de finance agricole pour les petits producteurs laitiers ou même un business model de taxi boda boda axé sur les employés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *