Home / Actu Tunisie / Conférence Lab’ess « Oui à la finance solidaire en Tunisie ! »
????????????????????????????????????

Conférence Lab’ess « Oui à la finance solidaire en Tunisie ! »


Lab’ess, accélérateur d’innovation sociale, vient d’organiser une conférence intitulée « Oui à la finance solidaire en Tunisie ! » dans le cadre de son cycle de conférences 2018. La conférence, organisée en partenariat avec l’AFD, le PNUD, la GIZ et l’UBCI, réuni les différentes parties prenantes tunisiennes et étrangères capables de booster ce secteur économique prometteur, l’ESS.

L’idée de la conférence émane d’un constat : l’accès au financement pour les acteurs de l’ESS est encore plus difficile qu’il ne l’est pour les autres acteurs économiques, d’où l’importance d’engager une réflexion sur le diagnostic et les possibles solutions à mettre en œuvre pour développer des outils de financement spécifiques dans le contexte économique compliqué que connait la Tunisie.

Le Lab’ess compte, à travers cette rencontre d’intelligence collective, changer la perception des organismes financiers tunisiens sur les projets à impact social à travers un partage d’expériences entre les acteurs tunisiens et étrangers.

Economie Sociale et Solidaire : Plus d’efforts pour structurer le secteur

Après plus de huit mois de la publication d’une étude stratégique sur l’Economie Sociale et Solidaire en Tunisie, la mise en application de la stratégie nationale (probablement dans quelques mois) nécessite de plus amples efforts.

En dépit de nombreux obstacles juridiques et financiers, l’ESS cherche à concrétiser son lancement effectif en Tunisie malgré les opportunités qu’elle peut offrir aux jeunes tunisiens notamment dans les régions de l’intérieur. Le financement de l’innovation sociale reste plus difficile que l’innovation technologique mais possible et pas nécessairement plus risqué.

Entreprenariat social : Les solutions ne manquent pas

Plus de 150 participants participent à cette conférence. Les acteurs du financement solidaire touchent de près les difficultés et attentes des entrepreneurs sociaux.

Le premier panel a réuni différents financeurs de l’ESS (UBCI Groupe BNP Paribas, Initiative Tunisie et Taysir Microfinance) qui ont décrit leurs parcours ainsi que leurs succès et obstacles. L’ensemble de ces éléments ainsi que les échanges avec les jeunes entrepreneurs sociaux tunisiens ne peut que contribuer à améliorer des dispositifs de finance solidaire en Tunisie.

Lors du deuxième panel, les intervenants étrangers (France Active, SIDI, Finansol, La NEF et l’AFD) ont apporté leurs expériences, initiatives et politiques pour un échange d’expériences nécessaire pour l’écosystème de l’ESS en Tunisie. Ces intervenants ont présenté de nouveaux outils pour financer des projets à plus fort impact social et influencer les organismes locaux.

Le business model hybride des premières initiatives ESS en Tunisie englobe à la fois la recherche de rentabilité et la volonté d’avoir un impact social. Ces prémices de modèle tunisien peuvent aider la Tunisie à trouver une alternative à la fois économique et sociale à un ensemble de problématiques locales mais surtout imaginer une société plus égalitaire, durable ou l’économie est au service de la personne et non l’inverse.

La conférence « Oui à la finance solidaire en Tunisie ! » donne le coup d’envoi d’un cycle de conférences organisés par le Lab’ess en 2018 qui porte sur un ensemble de thèmes entre « Innovation sociale par et pour les jeunes » et « Economie VERTueuse ». Un cycle de conférences qui ne peut que contribuer au débat national sur l’entreprenariat social dont la Tunisie a réellement besoin.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *