Home / Actu Monde / Deux Azuréens inventent un chariot révolutionnaire

Deux Azuréens inventent un chariot révolutionnaire


Créée par deux étudiants niçois, la société Knap, une startup hébergée à Monaco, est sur le point de créer le prototype d’un Caddie intelligent qui permettra de ne plus passer en caisse pour payer. Le premier objectif est un gain de temps énorme, de l’ordre de deux mois dans toute une vie. Le second est de révolutionner notre façon de faire les courses.

L’aventure a commencé dans la file d’attente d’une caisse, à l’Intermarché d’Auribeau-sur-Siagne. Jonathan Malgogne, 19 ans, se dit qu’il est incroyable qu’en 2017, avec les technologies modernes, on soit encore obligé de poireauter avec son chariot rempli de courses. Et ça a fait « tilt »».

Jonathan Malgogne et Dylan Letierce:
 Jonathan Malgogne et Dylan Letierce: Photo Cyril Dodergny

« Johnny » et son pote de promo Dylan Letierce étaient à la recherche d’un « problème » à résoudre pour créer une boîte. C’est ce qu’on leur apprend à MediaSchool, une école de communication de Nice. Les deux étudiants viennent de trouver leur terrain de jeu pour leur projet de startup. Ainsi est née la société Knap, qui vient d’intégrer l’incubateur-accélérateur MonacoTech, la pépinière de startups lancée par le gouvernement princier à l’automne dernier, avec le précieux appui du maître en la matière, Xavier Niel. En deux temps trois mouvements, le patron de Free a d’ailleurs mis en relation les deux étudiants avec le géant des chariots en Europe, la société alsacienne Caddie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *