Home / Best Startups / Maladies cardiaques : La Suédoise Hippogriff AB promet de sauver des millions de vies

Maladies cardiaques : La Suédoise Hippogriff AB promet de sauver des millions de vies


 

Heartstrings est une technologie d’intelligence artificielle pour le dépistage et le diagnostic précoce des maladies cardiaques. Il utilise les données habituelles générées dans le processus de diagnostic d’aujourd’hui, y compris les données ECG et démographiques. Heartstrings a été validée à travers deux essais cliniques incluant plus de 700 patients.

Selon Allen Mohammadi, Co-fondateur avec son frére Max de la Startup, estime que cette innovation est « 2 fois plus précise, 10 fois plus rapide et 49 fois moins cher que les méthodes habituelles ! » en rajoutant que cette technologie a la capacité de servir des millions de personnes chaque année .

« Nous croyons que tout le monde mérite d’être en bonne santé pour faire quoi que ce soit dans la vie »

 Il précise par ailleurs que son équipe a inventé une technologie précise non invasive et abordable pour le dépistage et le diagnostic précoce des maladies cardiaques, et ce, en utilisant les données médicales habituelles d’une personne, y compris les données ECG et démographiques et en appliquant un algorithme unique d’intelligence artificielle.« Nous offrons ainsi un excellent outil d’aide à la décision pour les médecins et les aidons à détecter les maladies cardiaques avant qu’elles n’arrivent en retard… Notre solution primée aide de nombreux patients à découvrir s’ils souffrent d’une maladie cardiaque, même s’ils n’ont pas de symptômes évidents, ce qui permet de sauver des millions de vies! » affirme Mohammadi.

Dans une interview parue sur le site suédois va.se, Heartstrings combine des données standard à partir de l’âge de fumer avec des mesures ECG et autres, le système peut faire exactement cela « Si nous obtenons seulement les données requises, nous pouvons avoir une idée de votre état cardiaque. Cela permet au médecin d’adapter plus facilement les traitements sur mesure et que quelqu’un qui, par exemple, a testé à 45 sans que le médecin ne détecte de problèmes, ne doit pas nécessairement mourir dans les années 70. »

En plus de toutes les souffrances humaines inutiles, la société peut économiser des ressources importantes en n’ayant pas à amener autant de personnes aux urgences, selon Max Mohammadi.

« Nous n’essayons pas de remplacer les médecins, mais nous aidons plutôt à fournir des soins encore meilleurs. On parle beaucoup de problèmes d’intégration et d’autres problèmes en Suède, mais nous avons eu l’opportunité de nous éduquer ici et d’espérer retourner dans la société en sauvant des vies et en construisant une entreprise suédoise prospère.  »

Hippogriff est loin de la première entreprise des frères. Depuis l’âge de 17 ans, Max a créé une Startup d’apprentissage en ligne avec son frère Allen. 

En créant une entreprise comme l’art numérique de design et, entre autres choses, en émettant des cartes postales avec différents motifs de Stockholm, Max Mohammadi pourrait battre deux mouches et résoudre les problèmes financiers et apprendre la culture de la création d’entreprises en Suède.

Rappelons que Forbes a placé le Duo comme les seuls Suédois sur la liste prestigieuse « 30 under 30 » pour 2017, et la société a remporté EM Gold dans le Social Innovation Tornament ainsi que le prix Alfred Nobel Create Twice.

En outre, Hippogriff a remporté l’or de la Coupe du Monde en compétition avec un peu plus de 1000 entreprises en démarrage à la World Innovators Race à Paris en 2017.

Enfin, La Startup Suédoise  a été qualifiée à la finale  du Startup Open, qui se tiendra cette année à Istanbul, en Turquie. Il s’agit d’un concours mondial organisé par  Le Global Entrepreneurship Network visant à trouver les jeunes startups les plus prometteuses au monde.


Rappel Faits : Les maladies cardiovasculaires – la cause la plus fréquente de décès

  • Toutes les deux secondes, une personne meurt d’une maladie cardiovasculaire quelque part dans le monde.
  • 45% de tous les décès en Europe sont dus à des maladies cardiovasculaires.
  • Seulement en Suède, une personne sur trois meurt des suites d’une maladie cardiovasculaire, alors que la moyenne mondiale est de 30 à 31%.
  • Des pays comme la Finlande et l’Inde sont particulièrement touchés, où les maladies cardiovasculaires représentent plus de 40% de tous les décès dans ce dernier cas.

 Par Kamel Grar – Startupmail.tn – Le 25 février 2018


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *