Le réseau social entend mettre en avant les publications des sources auxquelles les internautes accordent le plus de crédit, en leur demandant leur avis.

Le défi qu’il s’était lancé pour l’année 2018 était de « réparer » son réseau social et lutter contre les « fake news » (fausses informations)Mark Zuckerberg a annoncé, vendredi 19 janvier, que Facebook allait avantager les publications des médias « dignes de confiance » par rapport aux autres. Mais l’entreprise affirme qu’elle se refuse à décider elle-même quelles sont les bonnes sources d’information : elle compte se baser sur les avis de ses utilisateurs.

« La question difficile à laquelle nous nous sommes heurtés est comment décider quelles sources d’informations sont jugées fiables par le plus grand nombre, dans un monde si divisé », écrit le président et le fondateur de Facebook, qui explique vouloir mettre en avant sur son réseau « l’information de haute qualité » et lutter contre « le sensationnalisme et la désinformation ».

Des sondages auprès des utilisateurs

« Nous avons décidé que le plus objectif serait de charger la communauté de déterminer quelles sources sont largement considérées comme fiables », explique Mark Zuckerberg. Facebook, qui réalise constamment des sondages auprès de certains de ses utilisateurs pour recueillir leurs impressions sur leur site, en profitera désormais pour leur demander s’ils connaissent un média donné, et s’ils lui font confiance.

Ces questions ne seront pas posées uniquement aux personnes qui suivent uniquement le média en question, explique Mark Zuckerberg. Il veut ainsi favoriser ceux « auxquels la société fait largement confiance », et non ceux qui sont crus par leurs lecteurs habituels, mais considérés comme peu fiables par le reste des lecteurs.

La semaine dernière, Facebook avait annoncé que le fil d’actualité du réseau social mettrait désormais davantage en avant les publications des amis et de la famille d’un utilisateur, au détriment, notamment, des publications faites par les médias. Le nouveau système de médias fiables, lui, « ne changera pas la quantité d’informations que vous verrez » mais seulement la part de médias jugés comme fiables parmi ces informations, explique Mark Zuckerberg. 

 

Source : https://www.francetvinfo.fr/internet/reseaux-sociaux/facebook/facebook-va-demander-a-ses-utilisateurs-de-designer-les-medias-dignes-de-confiance-et-ceux-qui-ne-le-sont-pas_2571463.html