Home / Actu Afrique / Sénégal : Une application ouvre une page nouvelle de gestion des établissements scolaires

Sénégal : Une application ouvre une page nouvelle de gestion des établissements scolaires


 

La plateforme « Kairos » offre une diversité de services. Les enseignants et l’administration peuvent saisir des notes, interagir avec leurs élèves, leurs parents grâce à cette innovation technologique. Elle facilite le contrôle de l’assiduité des professeurs, des élèves ainsi que l’impression sécurisée des diplômes.

Le temps de la conception a duré 10 ans. Les développeurs de la plateforme « Kairos » ont pris du temps pour identifier les obstacles majeurs à la gestion des tâches administratives. Qu’est-ce que ces ingénieurs ont-ils proposé qui n’existe pas dans la palette des services numériques ? L’originalité et l’utilité ne sont pas forcément associées. Les responsables de la Startup revendiquent une réinvention d’une nouvelle version de la plateforme, très conviviale avec une expérience repensée plus simplifiée et une meilleure ergonomie.

« La suite de « Kairos » est une plateforme de gestion intégrée, conforme au système Lmd et spécialement conçue pour le monde de l’éducation, de l’enseignement et de la formation », précise un des membres de la startup, Alioune Badara Badiane, directeur associé de Sensoft Sénégal.

L’innovation numérique « Kairos » est une plateforme de plusieurs sites multilingues avec des espaces interactifs. L’enseignant ou le professeur y trouvera plusieurs méthodes de calcul de bulletins, alors que l’administrateur scolaire a à sa disposition des outils d’aide à la prise de décisions avec des tableaux de bord avancés ou encore des interfaces pour la gestion financière. L’outil facilite le contrôle de l’assiduité des étudiants et des enseignants, l’édition automatisée des cartes d’étudiants, la gestion des emplois du temps, la communication simplifiée et en temps réel avec les autres acteurs. « Kairos permet à l’administration d’avoir une bonne visibilité et une traçabilité sur toutes les activités de l’établissement grâce à un suivi très poussé des activités financières (suivi des encaissements), tableaux de bord et statistiques », a estimé l’un des concepteurs qui a ajouté que l’établissement gagne en temps et en productivité grâce à l’automatisation de toutes les tâches (générations bulletins avec un puissant moteur de calcul …).

 

Image associée

 

Les autres avantages sont liés au traitement des informations à savoir la saisie des notes, des évaluations directes dans le système par les professeurs, la saisie des pointages et des absences grâce à la solution « Kairos » mobile même hors connexion.

L’impression sécurisée des diplômes

La plateforme propose des services intégrés allant de la gestion des concours, de la scolarité et de l’information des parents d’élèves. Ce support allège les procédures administratives. Il permet aux parents d’avoir des informations sur leurs enfants dans un établissement scolaire.

« Elle couvre toute la chaine de métiers d’un établissement scolaire, de la gestion des concours d’entrée jusqu’à la sortie des apprenants, en passant par la pédagogie, la scolarité et la finance, les différents portails pour les parents d’élèves, les enseignants, les apprenants », décrit le concepteur.

Cette plateforme a été lancée, il y a 14 ans. Son utilité peut se mesurer par son usage. Cette innovation numérique est utilisée par 25 établissements de renom au Sénégal et dans la sous-région. En 2017, on a dénombré plus de 75.000 inscrits. La nouvelle version de « Kairos V 4 » donne la possibilité aux usagers d’interagir en temps réel avec d’autres plateformes.

A titre illustratif, avec la solution « Showbox », l’utilisateur affiche les bornes et les totems avec des services interactifs. « Cette solution rend possible l’affichage du contenu publicitaire dynamique. En même temps, elle permet aux étudiants et aux professeurs d’interagir en temps réel avec le système pour consulter et imprimer des bulletins de notes, recharger des cartes, acheter du crédit téléphonique, émarger les cours dispensés, consulter les emplois du temps », indique l’ingénieur.

Avec l’option « Sentrust » l’impression des diplômes sur papier est plus sécurisée avec la possibilité de faire une signature numérique des diplômes. Ce travail a été fait par « Sensoft », un éditeur de logiciels et intégrateur de solutions technologiques.

Idrissa Sané

(Source : Le Soleil, 18 janvier 2018)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *