Home / Actu Monde / Ces 12 voitures volantes vont bientôt envahir le ciel

Ces 12 voitures volantes vont bientôt envahir le ciel


Voici une sélection de 12 voitures volantes qui sillonneront sans doute notre espace aérien dans quelques années, et pour certaines, c’est déjà fait !

La voiture volante est un fantasmes de la pop culture, depuis de très nombreuses années. Que ce soit dans la littérature SF ou encore au cinéma (Cinquième Élément, Blade Runner, Retour vers le futur et j’en passe), tous nous ont donné une vision plus ou moins alléchante de la voiture du futur.

Dans la réalité, de nombreux modèles sont déjà en cours de développement, certain prototypes sont même totalement fonctionnels. Et vous pourrez constater par vous-même que plusieurs véhicules ont comme un air de « déjà vu »…

Pour l’heure, les nouvelles réglementations européennes interdisent le survol de zones habitées par des drones (et les voitures volantes). Nous vous proposons tout de même de découvrir ces 12 concepts innovants. Suivez le guide et bienvenue dans le futur !

1. Airbus Pop.Up, la voiture volante autonome

crédit photo : Airbus

Airbus a dévoilé en 2017 un concept de voiture volante autonome. Un véhicule ressemblant à un gigantesque drone qui servira principalement de taxi volant. La Pop.up est composée de deux parties distinctes. La première est une capsule deux places appelée « cocon » et la seconde est un ensemble de 8 rotors contrarotatifs (tournant en sens opposés). Le tout ressemble étrangement au véhicule futuriste que l’on peut apercevoir dans le film Avatar de James CameronPlus d’infos > Airbus Pop.Up, un nouveau concept de voiture volante autonome

2. AeroMobil 3.0, la voiture volante qui fait sensation

crédit photo : AeroMobil

L’AeroMobil 3.0 est un prototype de voiture volante très prometteur. Développé par AeroMobil S.R.Oet imaginée par Štefan Klein, ce « Flying Roadster » est équipé d’un moteur Rotax 912S ainsi que de deux ailes rétractables. L’appareil affiche une autonomie de 700km en mode « avion » mais peut rouler comme une voiture « traditionnelle » quand il est au sol. Pour voler, vous devrez vous affranchir d’un brevet de pilote d’avion mais également avoir accès à une piste de décollage de 250 mètres de long, ainsi qu’une piste d’atterrissage de 50 mètres pour atterrir. En savoir plus > AeroMobil 3.0 – Premier test en condition réelle pour la voiture volante.

3. TF-X, la voiture volante sans permis (ou presque)

crédit photo : Terrafugia

La société Terrafugia a présenté en 2013 les plans de sa TF-X, une nouvelle génération de voiture volante à décollage vertical. Elle peut accueillir jusqu’à quatre passagers et décollera et atterrira comme un hélicoptère à l’aide de ses deux rotors électriques. Une turbine à gaz prendra ensuite le relais et alimentera une hélice pour les vols long-courriers. La TF-X est alimentée par des batteries électrique mais dispose également d’un mode hybride. Elle sera capable de parcourir 800 km à une vitesse de 321 km/h. Plus d’info > TF-X – Une voiture volante sans permis (ou presque)

4. PAL-V One, première voiture volante commercialisée au grand public

La société danoise PAL-V a présenté un premier prototype fonctionnel de son appareil en avril 2012. L’engin pèse près de 680 kg et peut transporter un poids additionnel de 225 kg (passager inclus). Sur route, le PAL-V One peut atteindre une vitesse de pointe de 180 km/h et affiche une autonomie de 1200 km. Dans les airs, la voiture volante peut atteindre les 93 nœuds (170 km/h) pour une autonomie comprise entre 350 et 500 km. Plus d’info ici : PAL-V One : Cette voiture volante sera disponible avant la fin de l’année

5. Blackfly, une voiture volante au prix d’un SUV

crédit photo : Blackfly Opener

Le dernier venu dans cette course technologique se nomme BlackFly. L’entreprise initiatrice de ce projet proposera dans les deux prochaines années une voiture volante 100% électrique qui coûtera le prix d’un un crossover. Le concept a été présenté après neuf années de recherches et développement par Opener, une société de la Silicon Valley. En savoir plus > Blackfly, une voiture volante au prix d’un SUV disponible dès 2019

6. uberAIR : Une flotte de taxis volants disponibles dans seulement 5 ans

crédit photo : UBER

A l’occasion de son sommet annuel qui s’est tenu à Los Angeles, Uber Technologies Inc a dévoilé quelques bribes informations sur son prochain service de taxi aérien, uberAIR. La société californienne prévoit de lancer ses premiers VTC aériens d’ici seulement 5 ans. La voiture volante porte déjà un nom l’eVTOL pour Electric Vertical Take-Off and Landing vehicles, que l’on peut traduire en « véhicules électriques à décollage et atterrissage verticaux ». L’appareil sera capable de se déplacer à une vitesse de 240 à 320 km/h pour une autonomie de 100 km. Il volera à une altitude variant entre 300 et 600 mètres pour ne pas gêner les quartier d’habitations. En savoir plus : UberAIR : Les taxis volants UBER seront disponibles dans seulement 5 ans


A lire aussi :


7. Volocopter – Un drone qui peut transporter deux passagers

crédit photo :Volocopter

Un constructeur allemand a dévoilé en 2013 un hélicoptère électrique, le Volocopter VC200. Un premier prototype a été capable d’embarquer un pilote ainsi qu’un passager. Dans sa version définitive l’appareil devrait proposer une autonomie d’au moins une heure pour une vitesse de croisière approchant les 54 nœuds (100 km/h). Il pourra atteindre une altitude de vol de 6500 m pour un poids maximum au décollage de 450 kg. Plus d’informations ici : Volocopter – Un drone qui peut transporter deux passagers

8. I.F.O, le drone autonome en forme de soucoupe volante

crédit photo : Pierpaolo Lazzarini

I.F.O.  est un drone habité modélisé par Pierpaolo Lazzarini, un designer italien. Cet objet volant non identifié est un projet comportant une capsule biplace positionnée au centre de 8 hélices. Le poste de pilotage de 2 mètres de diamètre est entouré par un disque de carbone. La partie motrice est totalement électrique et pousse l’OVNI à une vitesse de pointe pouvant atteindre les 200 km/h. En savoir plus : I.F.O, le drone autonome en forme de soucoupe volante pouvant embarquer 2 passagers

9. Cormorant, un drone ambulance autonome

crédit photo : Tactical Robotics

Cette ambulance volante peut transporter des blessés sans pilote aux commandes. Tactical Robotics à dévoilé il y a quelques mois une vidéo très impressionnante de son drone ambulance autonome. Un véhicule de secours sans pilote qui peut transporter des blessés mais également de la marchandise pour les équipes sur place. La démonstration a eu lieu le 7 mai dernier en Galilée, à l’aérodrome de Megiddo en Israël. Plus d’informations ici : Cormorant, ce drone ambulance sans pilote peut transporter deux blessés simultanément

10. ArgoDesign, un concept prometteur de drone ambulance

crédit photo : ArgoDesign

ArgoDesign a dévoilé en novembre 2017 un impressionnant concept de drone ambulance pour voler aux secours des accidentés de la route. ArgoDesign a imaginé un drone ambulance, calqué sur le modèle du quadcoptère capable de survoler les embouteillages. Plus d’info ici : ArgoDesign dévoile un impressionnant concept de drone ambulance

11. Lilium Jet, le taxi volant électrique et autonome à décollage vertical

crédit photo : Lilium Jet

Le Lilium Jet est le premier avion électrique à décollage et atterrissage vertical. Des premiers essais ont été réalisés avec succès en juin 2017Ce véhicule est à mi-chemin entre la voiture volante et le drone taxi, il se distingue par une motorisation inédite composée de 36 moteurs électriques de petite taille. En savoir plus > Lilium Jet, le taxi volant électrique et autonome à décollage vertical

12. Ehang 184 – Les taxis drones autonomes de Dubaï

crédit photo : Ehang

Le constructeur chinois EHANG a dévoilé au CES 2017 un taxi-drone sans chauffeur, conçu pour un seul passager et programmé pour vous emmener à destination de manière autonome. L’émirat de Dubaï souhaite déployer une flotte de taxis sur son territoire très prochainement. EHANG 184 est lui aussi 100% électriques et propulsé par 8 hélices. Il peut supporter une charge totale de 100 kilos à une altitude maximale de 500m. Il est muni d’un tableau de bord minimaliste et vous transporte en un seul clic à destination, à condition de ne pas dépasser les 23 minutes d’autonomie de l’appareil.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *