Home / Actu Afrique / Au Niger, Fatiman Alher anticipe les inondations avec la cartographie numérique

Au Niger, Fatiman Alher anticipe les inondations avec la cartographie numérique


Étudiante en géographie, Fatiman Alher Wariou est une jeune nigérienne passionnée de cartographie numérique. Animatrice bénévole auprès de la Communauté OpenStreetMap Niger et consultante auprès de la Banque mondiale pour l’évaluation des données socio-économiques et de vulnérabilité aux inondations à Niamey, elle souhaite mettre à la disposition de tous les Nigériens une carte numérique adaptée à tous les usages.

Toujours à la recherche de nouvelles pistes de recherche et d’innovation, au Niger, Fatiman Alher joue un rôle-clé dans l’accès et la mise à jour des données cartographiques. A la tête de Map-Tic, la première agence nigérienne spécialisée dans la cartographie numérique, elle se déplace dans tous les recoins de son pays pour les décrire en détails et anticiper les inondations.

« JE RÊVE DE VOIR LES HABITANTS DE NIAMEY ET DES ZONES LES PLUS RECULÉES DÉCRIRE LEUR ENVIRONNEMENT AVEC LA CARTOGRAPHIE NUMÉRIQUE ». – FATIMAN ALHER

Dans cette dynamique, à plusieurs reprises, la jeune femme a été invitée à participer à des conférences internationales, notamment celle des femmes de la Francophonie sur l’innovation numérique et l’entrepreneuriat féminin, en 2017, à Bucarest (Roumanie),  pour partager son expérience avec un large public.

Exemple des cartes utilisées par l’équipe de Fatiman Alher

« LES TIC SONT UN DOMAINE CRUCIAL POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA FEMME EST UNE ACTRICE-CLÉ DE CELUI-CI ». – FATIMAN ALHER

Au-delà de son pays natal, la passionnée de cartographie part souvent en expédition dans différents pays d’Afrique de l’Ouest, afin que leurs populations puissent elles aussi décrire leur environnement. Sachant que la cartographie joue un rôle crucial dans la gestion des risques et des catastrophes naturelles, Fatiman invite tous les Africains à s’intéresser davantage au monde digital. Aux côtés de son équipe, elle souhaite donner une autre image du continent et développer des solutions adaptées à nos contextes.

« QU’UN PAYS OU UNE VILLE AIT LA POSSIBILITÉ D’AVOIR UNE CARTE AVEC DES DONNÉES DANS PLUSIEURS LANGUES EST UN AVANTAGE DANS LA PRODUCTION DE SERVICES À DESTINATION DE TOUTES LES POPULATIONS ». – FATIMAN ALHER

Par: 

Khady Cisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *