Home / Actu Monde / Linxo s’offre la start-up Sharepay pour créer une alternative au compte joint

Linxo s’offre la start-up Sharepay pour créer une alternative au compte joint


Linxo cherche à diversifier son activité d’agrégation de comptes. Elle rachète la start-up Sharepay qui a développé une carte bancaire permettant de partager un paiement en temps réel.

Consolidation en vue au pays des fintechs. Après avoir levé 20 millions d’euros en septembre 2017, la jeune entreprise provençale Linxo, spécialiste de l’agrégation de comptes, met la main sur la start-up Sharepay, cofondée en avril 2014 par David Finel et Jonas Braoudé. Le montant de l’opération reste confidentiel.

 

Linxo s'offre la start-up Sharepay pour créer une alternative au compte joint
David Finel et Jonas Braoudé, les cofondateurs de SharePay© Sharepay

Sharepay est née dans le but de créer une alternative au compte joint. La carte de paiement développée par la start-up permet de partager un paiement en temps réel. Pour un couple qui emménage, plus besoin de créer un compte bancaire commun pour se répartir les frais des courses. Lors du paiement avec la carte Sharepay, le montant du ticket de caisse est directement réparti et débité sur les deux comptes bancaires sélectionnés.

PARTAGE DU PAIEMENT EN TEMPS RÉEL

Plusieurs comptes peuvent être reliés à la carte dans le cadre d’une colocation par exemple. Les paramètres de répartition peuvent également être modifiés selon les achats. Techniquement, le système s’immisce dans le processus d’autorisation bancaire en réalisant un contrôle en temps réel sur les différents comptes associés.

En novembre 2017, Sharepay revendiquait 10 000 utilisateurs en propre et s’apprêtait à nouer un partenariat avec BNP Paribas pour intégrer sa solution à l’offre mobile Hello Bank afin d’accélérer sa distribution. La jeune pousse, qui comptait alors sept collaborateurs, affirmait vouloir lever des fonds au début de l’année 2018 pour gonfler ses effectifs et élargir son offre au-delà du paiement. Cette diversification passera finalement par son intégration au sein de Linxo dont la volonté est de transformer son agrégateur de comptes bancaires en « hub financier personnalisé ».

UNE DIVERSIFICATION POUR LINXO

Basée à Aix-en-Provence, Linxo propose déjà à ses utilisateurs d’avoir une vision d’ensemble sur leurs finances, d’initier des virements de compte à compte (grâce à la création d’Oxlin, un établissement de paiement agréé par l’ACPR). Elle souhaite maintenant leur proposer la carte de paiement Sharepay.

Plus d’1,4 million de personnes ont utilisé l’application d’agrégation de Linxo en France pour 2,4 millions de comptes synchronisés, mais la société en revendique plusieurs autres millions qui ont accédé à sa technologie par l’intermédiaire de ses partenaires comme BforBank, Fortuneo ou encore HSBC.

Par JULIETTE RAYNAL | Usine Nouvelle


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *