Home / Actu Monde / la Startup Groww sauve vos plantes… et votre réputation de jardinier

la Startup Groww sauve vos plantes… et votre réputation de jardinier


Son principe ? Accompagner les jardiniers en herbe pour leur donner conseils et astuces.

L’arrivée du printemps signe bien souvent le retour au jardin pour les amateurs d’anthémis et autres plantes grasses. C’est aussi la saison idéale pour ceux qui veulent se lancer dans l’horticulture. Mais malgré toute la bonne volonté du monde, il est parfois compliqué de s’occuper correctement de ses petits protégés verts. Voilà pourquoi Benoît Gryspeerdt a imaginé Groww, une application de conseils à destination des jardiniers en herbe.

Un jardin virtuel dans la poche

Parce que pour savoir s’occuper des plantes il faut déjà les connaître, Groww propose à l’utilisateur de les identifier à partir d’une photo prise par ses soins, grâce au deep learning. À partir de la liste alphabétique ou à l’aide de l’identificateur de plantes, l’utilisateur ajoute ses protégées à son jardin virtuel. Afin d’adapter les soins de l’application, il lui est demandé de préciser si elles sont en pot, à l’intérieur ou à l’extérieur. Une fiche d’identité de chaque plante la décrit, résume ses besoins et explique comment se fait son entretien.

Une fois toutes ses plantes ajoutées à son jardin virtuel, l’utilisateur peut accéder à sa liste de tâches, et même recevoir des notifications si une échéance a été dépassée. Cet “ange gardien” du jardinier procure conseils et rappels personnalisés pour toutes les plantes du potager, d’intérieur et d’extérieur, parmi quelques 1500 variétés répertoriées.

Pour ceux qui désirent aussi se cultiver eux-mêmes, Groww propose des articles sur des thèmes de culture générale jardinière, des focus sur une plante, et un petit « dico du jardin », pour comprendre les expressions imagées du jardinage.

Mais ce n’est pas tout : de nouvelles fonctionnalités devraient voir le jour très bientôt. Parmi elles, des conseils d’arrosage encore plus précis (selon le « niveau de soif » de la plante), des alertes météo et des rappels de tâches affinés grâce à la géolocalisation… Avec ça vous ne pourrez plus prétendre que vous n’avez pas la main verte !
Source : Madyness PAR MAËLLE LAFOND – 20 MARS 2018 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *