Home / Actu Afrique / Top 5 des projets marocains innovants dans le recyclage

Top 5 des projets marocains innovants dans le recyclage


 

Des sacs à main à base de déchets de poisson

Crédit photo : Seaskin

Transformer les déchets de peaux de poissons en cuir de luxe en des sacs à main, chaussures et coques de smartphones, c’est le projet SeaSkin lancé par Nawal Allaoui, une jeune étudiante marocaine à l’Ecole Supérieure des Industries du Textile et de l’Habillement (ESITH).

SeaSkin produit et commercialise actuellement des produits de maroquinerie de luxe à base de cuir du poisson. Nawal s’approvisionne en peaux crues de poissons auprès des restaurants et d’une usine de filet, pour ensuite les donner aux femmes qui écaillent la peau et la préparent au tannage végétal.

Du savon à partir d’huiles usagées

Crédit photo : Dima Eco

Yasmine Benchaib est une jeune entrepreneuse marocaine qui a lancé l’entreprise Dima Eco, qui consiste à transformer les huiles usagées pour en faire du savon dépourvu de produits chimiques et 100 % biodégradable.

Déjà primée à plusieurs reprises, Yasmine forme les femmes des villages qui n’ont pas d’emploi à utiliser sa méthode, et ce, en leur apprenant les techniques simples et en installant un petit laboratoire chez elles.

À Tanger, 50 femmes vivent aujourd’hui des savons qu’elles produisent et revendent dans des souks et restaurants de la ville du détroit, qui leur fournissent les huiles usagées.

Du carburant pour voiture à partir des huiles de fritures

Crédit photo : Kilimanjaro

L’entreprise Kilimanjaro est basée à Casablanca, elle transforme les huiles d’alimentation usagées en bio-carburant pour les voitures. Kilimanjaro collecte les huiles auprès des restaurants, collectivités et ménages pour ensuite les traiter et les transformer en biodiesel.

Pour faciliter la collecte, l’entreprise a mis au point un système d’ambassadeurs qui consiste en points relais. Les particuliers peuvent déposer leurs huiles usagées dans des fûts qui sont mis à disposition par l’entreprise, et ce contre une rémunération.

Du mobilier tendance à partir de pneus recyclés

Crédit photo : Upcyclemo

Mohamed Khattou est un jeune créateur marocain, il a lancé la marque Upcyclemo et ambitionne de créer des emplois dans son village « El Maader El Kiber » dans le sud du Maroc, grâce aux pneus usés. Le concept consiste à créer des idées ingénieuses à partir de son environnement et ensuite les commercialiser.

Pour ce faire, Mohammed Khattou recycle des pneus en mobilier tendances et ne manque pas de créativité. Table, chaise, tout y est ! Le résultat est tout impressionnant :

Du charbon « vert » fabriqué à partir des déchets

Crédit photo : Biochar Maroc

Hassan El Hmer est un jeune entrepreneur marocain. Petit-fils d’agriculteurs de la région de Rhamna, il a crée un charbon « vert » qui apporte une alternative écologique au charbon de bois et qui est à base de déchets agricoles.

L’entreprise de Hassan El Hmer est dénommée Biochar Maroc, elle collecte les déchets organiques avant de les transformer en engrais ou combustible. Le charbon «vert» fabriqué par Biochar a une meilleure teneur calorifique que le bois. Il brûle mieux et dégage plus de chaleur, ce qui permet d’éliminer les résidus et goudrons dans le processus.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *