Home / Actu Tunisie / Best Startups Tn / Vynd.com : La restauration tunisienne à l’ère du digital

Vynd.com : La restauration tunisienne à l’ère du digital


 

Ils avaient créé le buzz au début du mois de ramadan dernier en proposant les sulfureux hashtags #Fater et #Sayem permettant d’identifier les restaurants ouverts durant la journée et les lieux où veiller après la rupture du jeûne.

Eux, c’est Khalil Ben Hammouda et Adam Chebbi, deux jeunes entrepreneurs tunisiens de 27 et 28 ans à l’origine de la première plateforme Tunisienne de partage d’expériences sur les commerces et restaurants en Tunisie. Avec ses 25 mille utilisateurs réguliers Vynd.com, a aujourd’hui bouleversé le modèle économique traditionnel de la restauration en Tunisie.

Adam Chebbi et Khalil Ben Hammouda

 

C’est à Le15 Tunis, un prestigieux bâtiment style Art nouveau situé au cœur de Tunis, que les deux entrepreneurs nous ont reçu pour nous parler de la création de leur startup en 2016 et de leur aventure au Flat6LabsA l’origine, une belle histoire d’amitié fructueuse et pérenne.

Khalil Ben Hammouda et Adam Chebbi : Deux entrepreneurs visionnaires et patriotes !

C’est à l’Ecole Supérieure de Technologie et d’Informatique (ESTI-Tunis) que les deux informaticiens se sont rencontrés et ont étudié ensemble durant 3 ans. En dehors des cours, ils parlent de leur avenir et planifient leur futur départ à l’étranger. Adam Chebbi se remémore « Nous nous donnions rendez-vous au café de l’aéroport Tunis-Carthage pour programmer nos départs à l’étranger et rêver à haute voix de ce que pourrait être notre futur ». Et c’est ce qu’ils feront en 2013, lorsque leurs diplômes en poche, ils décident de quitter la Tunisie pour parfaire leurs formations.

Khalil Ben Hammouda opte pour le Brésil où il est alors recruté au sein d’une entreprise de développement web et Adam Chebbi, décide de s’exporter à San Francisco, aux Etats-Unis, où il décide de parfaire son parcours universitaire. « Nous étions convaincus qu’à un moment donné nous allions revenir en Tunisie et un an plus tard, en 2014, nous sommes rentrés sans nous donner vraiment rendez-vous » explique le binômeA Tunis, Adam décide alors de poursuivre son parcours à la Mediterranean School of Business, MSB et Khalil s’était remis à travailler en freelance dans le domaine du développement web.

La découverte de l’application Yelp et l’idée de créer une version Tunisienne

A San Francisco, Adam Chebbi découvre l’application de renommée internationale Yelp pour laquelle il voue une passion dévorante. Du mécanicien au docteur en passant par les salons de coiffure et les restaurants, Yelp est une plateforme américaine qui récence tous les commerces locaux. Les utilisateurs, les Yelpeurs, publient des avis participatifs sur les produits et les services en question en ayant recours à un système de notation par nombre d’étoiles. De leur côté, les commerçants ont la possibilité de gérer leur e-réputation via la plateforme.

« J’utilisais régulièrement cette application incontournable aux Etats-Unis, notamment lorsque j’avais été employé au sein d’une pizzeria » explique Adam Chebbi. Il saisit alors l’impact et la forte influence qu’une telle plateforme pourrait avoir en Tunisie dans le domaine de la restauration. « A mon retour à Tunis, j’ai commencé à tâter le terrain et me suis fait briffer sur l’état de l’écosystème entrepreneurial. L’idée d’un Yelp Tunisien commençait à faire son chemin mais c’est surtout suite à une dispute avec ma petite amie sur le lieu où nous allions diner un soir de week-end que le déclic a eu lieu » a-t-il expliqué renchérissant que malgré leurs recherches intenses sur Facebook, Google Maps et Internet, ils ne trouvaient pas de lieu adéquat pour sortir. « Avec Khalilnous avons décidé qu’il fallait remédier à ce sentiment de frustration connu par un bon nombre de tunisiens » a révélé Adam Chebbi.

L’aventure Vynd : Du Founder Institute au Flab6Labs

De mars 2015 à octobre 2015, les deux amis cogitent ensemble sur la manière de concrétiser leur projet commun. Ils décident de s’orienter vers le premier programme mondial d’accélérateurs d’idées et de lancement de startup dans le monde, le Founder Institute à Tunis. Au sein de ce programme de formation, ils commencent à poser les jalons du projet. « En premier lieu, nous avons fait un travail de recherches, de statistiques et d’études comportementales. Très vite, nous avons commencé à percevoir la frustration des tunisiens dans le groupe Facebook Tunisien « On a mangé pour vous » et nous avons surtout compris à quel point les restaurateurs étaient dans la lassitude et la consternation » ont-ils expliqué.

Par la suite, ils participent à la première édition du Démo Day du Flat6Labs, le premier programme d’accélération de Startups de la région d’Afrique du Nord Moyen-Orient. Le passage par cet incubateur de compétences lancé en juin 2016 en partenariat avec Le15, Meninx Holding, le Tunisian American Enterprise Fund (TAEF) et la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT) constituera une étape essentielle dans la concrétisation de leur projet. Ils seront d’ailleurs primés parmi 5 autres startups prometteuses, dont Dabchy.com, le 25 janvier 2018.

La communauté des Vynders : solidarité, responsabilité, bonne foi et transparence

Plus qu’une plateforme ou une application mobile, Vynd.com entend instaurer un véritable mode de vie à la Tunisienne ! Les utilisateurs, les Vynders, constituent une communauté qui s’entraide et croit en la notion de partage. Les avis individuels contribuent par ailleurs à servir la communauté tout en prenant soin d’éviter les règlements de compte. Grâce à leurs avis constructifs et aux notes postées sur la plateforme, la base de données du site est régulièrement alimentée et amélioréePour noter un établissement 5 critères d’évaluation objectifs sont pris en compte. Il s’agit de l’accueil et du service, la cuisine, l’ambiance, le rapport qualité/prix et l’hygiène et la propreté des lieux.

Pour inspirer confiance, les Vynders ne peuvent d’ailleurs se connecter sur la plateforme que via leur compte Facebook personnel pour que leurs identités soient clairement identifiées. Une procédure qui permet d’éviter les avis frauduleux de commerçants sur leur propre établissement ou les accusations de manipulation des avis des consommateurs. Les Vynders et les commerçants sont ainsi tenus à une obligation mutuelle de transparence, l’objectif étant de gardez les conflits personnels à l’extérieur de la plateforme.

Vynd.com : L’outil de gestion et de digitalisation des commerces

« Nous avons conçu l’application Vynd.com pour faciliter la vie du consommateur mais cet outil a avant tout pour vocation d’aider les restaurateurs à gérer leur business à partir d’une plateforme unique. En réalité, un cercle vertueux se met en place car en aidant le commerçant à améliorer son service, on aide automatiquement le consommateur » a précisé Khalil Ben Hammouda. C’est dans cette lignée qu’une charte des valeurs régissant la startup a été élaborée. Partage et entraide, confiance mutuelle entre Vynders et commerçants, capacité de changement positif, inclusivité des autres commerces non encore répertoriés sur la plateforme, respect et courtoisie sont les valeurs qui sont de mise sur Vynd.com.

Concernant la digitalisation des commerces, les deux amis ont expliqué que Vynd.com veut permettre aux restaurateurs d’améliorer leur visibilité et leurs prestations de service avec 0 papier. Cette digitalisation a également pour but de permettre aux restaurateurs de gérer e-réputation et leur flux de clients afin d’éviter les attentes interminables. Toutes les données récoltées sont par la suite consignées dans une caisse enregistreuse faisant de Vynd.com, un véritable data de la néorestauration en Tunisie.

Le succès de Vynd.com et son futur

La côte de popularité de la startup ne cesse d’augmenter et cela proportionnellement au nombre de ses utilisateurs. Le succès est au rendez-vous et laisse place à de nouvelles ambitions. Aujourd’hui les deux jeunes entrepreneurs ont pour objectif de lever des fonds pour faire intégrer plus massivement leur produit dans la région MENA. « Répertorier et faire découvrir les lieux où sortir et se restaurer en Tunisie n’est qu’une étape, notre but ultime est de créer un écosystème favorable autour des commerçants » ont-ils déclaré ajoutant qu’ils ont « le désir de faire un travail de qualité et que c’est ce qu’ils s’efforcent de faire ».

Vynd qui répertorie près de 3000 commerces dont des Fast Food, pizzerias, bars à crêpes, burgers, bars à tapas, bars et restaurants du Grand-Tunis en donnant aux utilisateurs les itinéraires détaillés, les numéros de téléphones, les horaires d’ouverture, les prix et surtout les avis des autres utilisateurs ayant déjà visité ces commerces, liste désormais également tous les évènements organisés dans les commerces comme les Live Band, happy hours et autres événements culturels. Les deux amis ont par ailleurs mis en place un baromètre stratégique du prix de la bière dans les établissements du Grand-Tunis à la demande de leurs utilisateurs.

Khawla Hamed  Publié le 19/02/18

Téléchargement de l’Appli ; https://www.vynd.com/life/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *