Home / Innovations / Energies vertes / L’eau évaporée des lacs, une future source d’énergie?

L’eau évaporée des lacs, une future source d’énergie?


 

Des chercheurs américains voudraient construire un moteur à évaporation, qui s’inspire de l’action naturelle des spores qui absorbent ou relâchent de l’eau, pour la transformer en énergie. Reste à développer la technologie.

Le cycle d’absorption et de rejet de l’eau par évaporation constitue un flux d’énergie conséquent qui à ce jour est inexploité. Les lacs et retenues des États-Unis pourraient à eux seuls générer jusqu’à 325 gigawatts d’électricité par ce processus naturel -l’équivalent d’environ 70% de la production électrique américaine en 2015, écrivent des chercheurs dans un article paru mardi dans la revue Nature Communications.

 

 

 

 

 

 

 

 

À un bémol près: la technologie permettant de recueillir cette énergie n’existe pas (encore). « Il faudrait un système placé à l’interface entre l’air et l’eau pour capter cette énergie », explique à l’AFP un des co-auteurs, Ozgur Sahin, de l’université Columbia de New York. Leur projet consiste à construire un dispositif qui incorporerait des matériaux sensibles à l’eau et qui effectuerait un travail d’absorption et de reflux qui serait transformé en énergie.

KG


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *