Home / High Tech / E-santé / Avantages de l’intelligence artificielle mis en évidence au Forum de la santé de Dubaï

Avantages de l’intelligence artificielle mis en évidence au Forum de la santé de Dubaï


 

Traduit de l’Anglais par SM.tn  –   Les défis persistent et pourtant la science et la technologie, coupées d’innovation et de collaboration entre et parmi les personnes ouvertes d’esprit du monde entier, continuent d’être les portes d’entrée pour l’amélioration des systèmes de soins de santé.

Tel était le message clé de la journée d’ouverture du Dubai Health Forum 2018, inauguré lundi matin au Madinat Jumeirah à Dubaï par le président du conseil général de Dubai Health Authority, Humaid Mohammed Al Qatami.

Le sommet de deux jours a rassemblé des experts de la santé avec leurs homologues en communication et technologie de l’information, décideurs, décideurs et scientifiques et des représentants de la jeunesse d’au moins 26 pays pour discuter des tendances existantes et émergentes dans tous les aspects de la vie dans le but d’améliorer continuellement la prestation d’excellents soins aux patients. L’un des sujets intéressants de lundi était l’importance de l’intelligence artificielle (IA) dans l’industrie des soins de santé.

Le directeur d’IBM Watson Health-Foundation Innovation, le Dr Eric Brown, a déclaré que l’AI existe depuis les années 1950,  ils ne sont devenus populaires que depuis environ 20 ans.

L’une des conséquences de la réapparition de l’intelligence artificielle – ce concept de plate-forme d’intelligence artificielle vis-à-vis de l’intelligence humaine naturelle – est le navigateur Netscape navigateur navigation textuelle à l’application vocale d’un «scientifique aveugle / chercheur» japonais Chieko Asakawa pour les malvoyants.

L’application est actuellement sur ses tests pilotes et d’abord introduit au Moyen-Orient à travers le Dubai Health Forum 2018 après avoir fait ses débuts dans l’un des événements internationaux d’IBM.

Les délégués du Forum ont applaudi de façon retentissante lorsqu’elle a présenté son application similaire au GPS dans laquelle des clips vidéo montraient comment cela pouvait aider des personnes comme elle à devenir indépendantes.

Un cas est que l’outil pourrait lire exactement des dénominations monétaires comme «1000 Yens japonais, 20 pesos mexicains, 10 dollars canadiens, 10 dollars américains, 10 dollars australiens, 500 pesos mexicains» et même 100 dirhams émirati ainsi que 50 dirhams émirati.

Dans une de ses expériences en plein air et pendant qu’Asakawa faisait une promenade de loisirs, l’application a reconnu son ami détecté par l’application pour marcher dans la direction opposée. Cette personne lui a demandé comment elle était capable de l’identifier correctement.

L’application a la capacité de reconnaissance du visage et de l’environnement. 

De plus, le «locuteur» était capable de communiquer avec Asakawa qu’un autre passant était occupé avec sa conversation sur le téléphone portable, alors cet homme a ignoré sa salutation. Un autre exemple était que l’application était capable de reconnaître un sac de croustilles. Quand Asakawa a soulevé un sac de chocolats aux amandes et l’a placé sous son téléphone portable pour l’identification ou la reconnaissance, le «conférencier» lui a rappelé qu’elle en consommait déjà tellement «hier».

Un autre clip vidéo montre comment elle a réussi à naviguer dans l’un des grands magasins de Tokyo et l’a aidée à acheter tout ce dont elle avait besoin. Le chercheur multi-récompensé d’IBM Japan Ltd. admet que l’application pourrait mal identifier certains objets tels que ses propres effets personnels.

Selon Hironobu Takagi, directeur d’IBM Japan Ltd., Asakawa a continuellement été à la recherche d’innovations et de technologies pour améliorer l’accessibilité et la mobilité des personnes aveugles et malvoyantes: «Elle travaille avec deux équipes. Je suis l’un d’eux. C’est un travail difficile. » Asakawa a déclaré au Gulf Today: « Il y a l’IA. Il y a l’IOT (les capteurs, les villes intelligentes, les téléphones intelligents). Si nous les avons déjà, nous devons les utiliser pour que nous puissions nous entraider. J’ai eu des problèmes d’accessibilité et de mobilité. » Elle a l’impression que, entre deux et trois ans, l’application verra plus d’améliorations pour une meilleure assistance à des gens comme elle. « Nous sommes ouverts à la collaboration », lorsqu’on lui demande comment l’application pourrait être disponible dans le monde entier.

Pendant ce temps, à un certain moment dans son discours, Brown a noté que c’est fondamentalement le concept de poubelle dans les poubelles qui a permis à l’IA de refaire surface et de s’épanouir.
Il a ajouté que l’invention de type GPS d’Asakawa peut être adaptée dans d’autres situations et circonstances.

La conférence de Brown portait sur la façon dont la science et la technologie doivent être perpétuellement en phase de développement, car le langage, le vocabulaire et le jargon, comme ceux utilisés dans les industries médicales et médicales, permettent des diagnostics plus précis et des traitements sans cesse renouvelés.

 

Par Mariecar Jara-Puyod

gulftoday.ae


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *